Le printemps arrivait à peine à poindre le nez dehors que la neige s'est remise à tomber... Au même moment, j'avais si mal aux dents (à cause de mon appareil orthodontique) que je n'arrivais à manger que des smoothies et des soupes. J'ai repensé tout à coup à ce beau paquet de bolets séchés que j'avais acheté au marché local et dans un même souffle, il m'est revenu en tête deux fabuleux souvenirs culinaires et familiaux: ma belle-soeur, dans sa chaleureuse demeure, nous servant un délicieux potage de champignons puis ma belle-mère qui, la dernière fois que nous l'avons visité, nous a servi ma soupe préférée appelée Bramboracka, une soupe traditionnelle tchèque de patates et champignons sauvages. J'ai donc pris ce que j'avais sous la main pour me faire une grosse chaudronnée toute bouillonnante de réconfortante soupe aux champignons. J'en ai fait en tout 3 repas, modifiant la soupe un peu à chaque fois.

potage_champignons

Voici donc la recette. J'ai fait revenir dans une grosse casserole avec un peu d'huile d'olive, du sel et du poivre: un gros oignon, 2 belles grosses patates rouges, un gros paquet de champignons blancs de Paris, le tout coupés en morceaux. Lorsque les effluves des légumes rôtis commençaient à me chatouiller les narines, j'ai versé du bouillon de légumes bio du commerce sans sel (vous pouvez faire votre bouillon ou choisir votre bouillon préféré). J'ai ajouté mes champignons séchés (au goût) et laissé le tout mijoter tranquillement. Lorsque les légumes étaient bien cuits, j'ai pris le pile pomme de terres pour défaire les légumes en petits morceaux rustiques. J'ai rectifié l'assaisonnement au goût avec du sel d'herbes et légumes bio (Herbamare) et de l'assaisonnmenet sans sel Mrs. Dash (régulier).

Le lendemain, j'ai passé la soupe au mixeur pour en faire un potage. Pour le service, on peut décorer avec un brin de thym, des germinations (j'ai pris celles de ciboulette à l'ail), des champignons enoki crus ou pour amateurs de fromages et produits laitiers, un filet de crème ou un peu de fromage de chèvre aux fines herbes.

La troisième fois que j'ai servi ce potage à la maison, j'ai ajouté un peu des épices suivantes: poudre d'ail, thym (séché ou frais), origan (séché ou frais) et cumin.

J'adore les champignons... je pourrais les manger tous les jours! C'est le meilleur ami du végétarien et végétalien. Maintenant la neige s'est changée en pluie et la ville renait tranquillement...